Le Livre de l'Amour par ALGHAZALI Abu Hamid

Le Livre de l'Amour

Titre de livre: Le Livre de l'Amour

Éditeur: ALBOURAQ

Auteur: ALGHAZALI Abu Hamid


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Le Livre de l'Amour.pdf - 47,245 KB/Sec

Mirror [#1]: Le Livre de l'Amour.pdf - 24,439 KB/Sec

Mirror [#2]: Le Livre de l'Amour.pdf - 46,117 KB/Sec

ALGHAZALI Abu Hamid avec Le Livre de l'Amour

Livres connexes

Le thème de l’amour dans la doctrine musulmane a cela d’essentiel, et même de central, qu’il touche au sens de l’existence : au pourquoi de la création. Le verset coranique « Je n’ai créé les djinns et les hommes qu’afin qu’ils M’adorent » et l’interrogation profonde sur le sens de l’adoration de Dieu conduisirent en effet les savants autant que les mystiques à assimiler l’acte créateur à un acte d’amour. La création a une raison d’être identifiable, et n’est pas le fait d’un vain caprice du sort : elle vise à manifester l’Adoré dans Sa sublimité, afin que Son adoration se déploie dans tous les niveaux de l’existence, et en particulier à travers l’Homme, cet être honoré entre tous. Car celui-ci a la prérogative de connaître les noms divins, lesquels sont la plus estimable réalité manifestée en l’existence. L’imam al-Ghazâlî explique : « Quiconque entretient un amour pour un être autre que Dieu, sans rapporter cet amour à Dieu en amont, fait acte d’ignorance, et montre combien il connaît peu le Très-Haut. […] Il n’est d’aimé en réalité, pour les hommes de discernement, que Dieu, exalté soit-Il ! »Aimer Dieu en tout amour est l’une des faces d’une même réalité, l’autre étant d’aimer toute la création de Dieu en tant qu’elle est la création de l’Aimé, et en tant qu’elle est parfaite. L’amour apparaît ainsi comme l’origine de la création, comme la réalité omniprésente en l’existence, et comme l’aboutissement de la voie spirituelle. C’est la raison pour laquelle l’imam al-Ghazâlî donne tant d’importance à ce thème, et rappelle si souvent que la station spirituelle de l’Amour est la station suprême.